La Région Ile de France

soutient et finance en partie le projet

L’UVSQ

un campus innovant dont les implantations sont propices à l’expérimentation de ce projet

Deways

favorise l’offre de mobilité alternative

01
L’Autopartage à l’UVSQ
autopartage 2
Une idée qui facilite la mobilité et diminue le traffic
Equite En savoir plus

L’Autopartage offre une situation de gagnant-gagnant pour les personnes impliquées. D’un côté nous avons le propriétaire d’une voiture qui inscrit celle-ci sur notre site. Lorsqu’il ne l’utilise pas, il peut la rentabiliser en la louant à des particuliers. De l’autre côté, le locataire peut profiter des voitures sur le site quand il a un besoin de véhicule sans avoir à en acheter une.

Nous avons la volonté de développer la pratique de l’Autopartage sur les campus de l’UVSQ et alentours. Que cela soit pour un rendez-vous professionnel, un événement, une soirée ou pour partir en weekend, nous avons tous besoin d’une voiture à un moment. La voiture partagée reste en effet un moyen qui offre beaucoup de possibilité, en complément des transports en communs et des autres modes de déplacement.

En cas de vol ou de dommage, c’est l’assurance de l’Equité qui intervient, ce qui permet au propriétaire d’être intégralement couvert et de ne pas risquer de malus.

L’assurance est incluse dans la commission de Deways, et donc incluse dans les prix affichés sur le site.

Le service Deways inclut une assistance 24h/24 7j/7 conclue et opérée par Europ Assistance, qui prend en charge le dépannage, la récupération du véhicule et le rappatriement ou la poursuite du voyage des passagers en cas d’accident ou de panne.

02
Une plateforme sociale pour l’UVSQ
site communautaire
A la rentrée, l’UVSQ se dote d’un site communautaire pour tous ses étudiants. Un outil de partage et d’échange
En Savoir plus

Ce site offre la possibilité aux étudiants et membres de l’université de rester en contact avec toutes les activités de l’université sans divulguer d’information personnelle. Un site d’entraide et d’échange pour organiser plus facilement des évènements, organiser plus facilement ces déplacements de manière groupée, et pour relayer toutes les activités auprès de tous les étudiants.

De même, une bourse aux livres permet de vendre ses anciens livres et d’acheter à moindre prix ceux de l’année en cours.

Le site inclut aussi un espace mobilité, informatif et pratique sur la mobilité durable et ses composantes: transport en commun, covoiturage, vélos et mobilité douce, autopartage…

Les étudiants pourront d’ailleurs proposer des covoiturages (occasionnels ou récurrents) aux autres élèves, que ce soit pour aller à une soirée, partir en weekend ou bien se rendre chaque jour à l’université en partageant les frais de déplacement.

Il y a bien d’autres possibilités offertes par ce site. Pour les découvrir, vous pouvez rejoindre notre équipe de beta testeurs. Il vous suffit de contacter le responsable du Projet Mobisphère sur la page facebook . Une fois connecté, parcourez le site, utilisez le comme vous le feriez s’il était dans sa version finale. Envoyez ensuite vos impressions, vos pistes d’amélioration à l’équipe.

03
Les vélos en libre service et les autres facettes du projet
velo
A l’UFR des Sciences,les initiatives ne manquent pas et peuvent s’étendre sur les autres campus de l’université
En savoir plus

    Vélocampus, rattaché à un espace de promotion à la mobilité durable :
    Une mise en libre service de vélos pour développer la mobilité douce sur le campus et alentours
    L’espace mobilité durable :
    un lieu d’information, de communication, d’expérimentation et de coproduction à destination des usagers
Faciliter la mobilité des étudiants
entre les différents campus de l’UVSQ (Saint-Quentin-en-Yvelines, Versailles, Vélisy, Rambouillet, Mantes-la-Jolie, Mantes-la-Ville et Saclay)
Grâce à l’auto-partage, contribuer à la baisse du nombre de voitures
sur les routes et les parkings de l’UVSQ et de Versailles dans sa globalité et ainsi réduire l’impact de ses déplacements sur l’environnement
Intégrer les étudiants à la vie dans leur communne (Versailles, Montigny le Bretonneux, Saint Quentin en Yvelines,…)
et renforcer la cohésion et l’entraide entre les différents usagers
Alexandre Grandremy

Fondateur, Directeur Général Deways

 Paris 19ème
En faisant la promotion de mobilité douce, comme les vélos mis en libre service à l’UFR des Sciences, mais aussi collaborative comme l’autopartage et le covoiturage, le projet Mobisphère change les comportements à l’UVSQ auprès des étudiants et du corps professoral. Le but est de faire de ces étudiants des graines de partage qui vont concevoir la vie, la société, la mobilité comme un écosystème de partage pour un grand respect de la planète.
Les actions du projet visent à montrer que les alternatives à l’autosolisme sont viables et peuvent être conviviales et confortables. L’avenir est en train de s’écrire à l’UVSQ !
Porteur du projet Mobisphère
Nathalie Granes

Représentante Région Ile de France

 Paris
Le projet a pour but de tester une offre de dispositifs de mobilité intégrée et élargie, meilleure. Le projet veut montrer comment le fait d’avoir un bouquet de services interopérables est un vecteur de changement pour renoncer à une utilisation de la voiture solo.
Testé sur le campus de l’UVSQ à Versailles, les étudiants, le personnel administratif et les enseignants chercheurs pourront ainsi disposer d’un service de vélo en location courte durée, de la possibilité de partager leurs véhicules,et des équipements et animations proposées sur le campus.
Chargée des missions Ecomobilité
Dominique Barth

Professeur et représentant UVSQ

 Versailles
Le projet Mobisphère propose une nouvelle vision de la mobilité aux étudiants. Il réduit les contraintes de distance et de coût pour les membres de l’université. Avec les solutions qu’apportent le covoiturage et l’autopartage, le projet Mobisphère offre de nouveaux moyens d’appréhender la mobilité de chacun.
Spécialement pour ceux qui ne disposent pas de voitures et n’ont pas les moyens d’en acquérir une, alors que jusqu’ici le fait de ne pas posséder de voiture est un réel handicap sur le plateau de Saclay.
Professeur référent